Engagement du Secteur Privé pour des Systèmes de Santé Solides et une Meilleure Santé

Les systèmes de santé consistent en toutes les personnes et actions dont l’intention principale est l’amélioration de la santé. Ils peuvent être intégrés et centralisés, mais souvent ce n’est pas le cas. Historiquement, une attention limitée a été portée aux produits et services fournis par le secteur privé de la santé, à leur qualité (ex. leur sécurité, leur pertinence et leur efficacité) ou à leur couts (qui souvent sont payés directement par les utilisateurs).

Il faut que la situation change. Si les pays veulent atteindre leurs objectifs de santé, ils doivent exploiter toutes les ressources disponibles pour réaliser et maintenir ces objectifs, et non pas seulement la partie sur laquelle le secteur public a le contrôle. Les politiques et stratégies de santé doivent couvrir la provision, par le secteur privé et par le secteur public, de services de santé et de financements. Seulement comme cela les systèmes de santé pourront être orientés de manière à atteindre les objectifs de santé qui sont dans l’intérêt du public.

Ce site partage des ressources qui aident à créer des systèmes de santé intégrés où les prestataires du public et du privé opèrent dans l’intérêt du public. Ce site aspire à aider les pays à construire des politiques publiques à propos de l’opération du secteur privé de la santé, et concevoir et mettre en œuvre des instruments et stratégies pour influencer les ressources et les comportements du secteur privé pour aider les pays à construire des systèmes de santé solides qui opèrent dans l’intérêt du public.

Lire plus

Dans la plupart des pays, une combinaison de prestataires du secteur public et privé joue un rôle important dans l’approvisionnement de services et produits de santé.

Beaucoup de gens dans les pays à bas revenus, y compris les plus pauvres, n’auraient pas accès aux soins de santé sans les services fournis par le secteur privé. Dans les pays à bas revenus, le secteur privé est généralement impliqué dans tous les aspects de l’exécution des services de santé. Les praticiens du privé sont particulièrement présents dans le secteur des soins primaires et curatifs, principalement car ceux-ci ne requièrent que peu de capital et bénéficient d’une forte demande et de la volonté et capacité des patients de payer.

Cette tendance implique le secteur privé dans de nombreuses activités essentielles à la santé publique comme le traitement de patients avec le paludisme, la tuberculose ou d’autres maladies contagieuses, ainsi que le traitement des enfants malades et des femmes enceintes. Malgré une certaine inquiétude sur la qualité clinique et le cout de ces soins, les patients évitent souvent les établissements publics pour utiliser des prestataires privés – citant la commodité et la réactivité comme raison de leur choix.

Soutenir les efforts des pays pour atteindre la Couverture Sanitaire Universelle (CSU) est une priorité de l’OMS. Il s’ensuit qu’assiter l’engagement des pays vers le secteur privé de la santé est essentiel pour assurer l’accès universel à des soins de santé de qualité sans induire de difficultés financières.

Si régulé proprement et exploité de manière stratégique, le secteur privé peut contribuer positivement aux efforts pour améliorer les performances des systèmes de santé. L’engagement du secteur privé – notamment au travers de la performance et de l’innovation - peut aider à réaliser l’équité en santé en permettant d’atteindre mieux les segments les plus marginalisés de la population et d’étendre la couverture des services de santé. Cependant, échouer à engager proprement et à manager le secteur privé génère des menaces sérieuses pour les efforts vers la CSU.

RESSOURCES CLES

Un article offrant une définition opérationalle du secteur privé de la santé

Une Stratégie « Engager le Secteur Privé de la Santé au travers de la Governance des Systèmes de Santé Mixtes» développé par le Groupe Consultatif de l’OMS sur la Gouvernance du Secteur Privé pour la Couverture Sanitaire Universelle.

Une publication "Le panorama du secteur privé de la santé dans les systèmes de santé mixtes". 

Une note sur “Le Secteur Privé, la Couverture Sanitaire Universelle et les Soins de Santé Primaire »

Un article « Le Secteur Privé et la Couverture Sanitaire Universelle »

Vision, mission et théorie du changement

Cette page fournit un espace pour échanger des informations et des ressources pour accélérer les progrès vers :

  • une nouvelle manière de gouverner des systèmes de santé mixtes.
  • le renforcement des comportements de gouvernance pour assurer un engagement effectif.
  • un système de santé bien gouverné dans lequel les acteurs publics et privés peuvent collectivement agir pour la réalisation de la Couverture Sanitaire Universelle.

Comportement de gouvernance

Six comportements de gouvernance ont été identifiés – visant à une gouvernance effective des systèmes de santé mixed :

  • Construire la connaissance – Collecter et analyser des données pour aligner les priorités d’actions.
  • Fournir une stratégie  - Un sens commun de direction et d’articulation des rôles et responsabilités.
  • Soutenir les parties prenantes – Un cadre institutionnel qui autonomise les acteurs.
  • Entretenir les relations – Travailler ensemble pour atteindre des objectifs communs et mener les activités différemment.
  • Aligner les structures – Aligner les structures organisationnelles aux objectifs politiques.
  • Cultiver la confiance – Une confiance mutuelle entre tous les acteurs, qui sont tous responsables.

Workstreams

Engager le secteur privé dans la réponse au COVID-19

Actualités relatives à la region

Looking to the private sector to accelerate the COVID-19 vaccine rollout: “all hands on deck” for equitable delivery

New blog! A shot in the arm for the COVID-19 vaccine: can the private sector be a critical ally and why strong governance is the key?

Passez le test: comment les secteurs public et privé de la santé peuvent s’aligner afin de combattre la COVID19 : un blog de la Banque Mondiale

Nouveau blog! La pandémie de COVID19 et le secteur privé